Introduction to Tokens/fr

From RPTools Wiki
Jump to navigationJump to search

Introduction à la gestion des pions

Comme il est spécifié dans le guide Introduction à la création de carte, Un pion (token) est dans le jargon de MapTool un marqueur visuel placée sur une carte par l'intermédiaire du logiciel. L'utilisation la plus intuitive pour les pions est de leur faire représenter les personnages dans le jeu - en d'autres termes, les pions remplacent les figurines sur la table de jeu virtuelle.

Pré-requis

Ce guide suppose que vous avez déjà lu la partie Introduction à la création de carte, et que vous savez comment :

  • Ajouter un répertoire à votre bibliothèque de ressources, mettre à jour/ajouter des images dans ces répertoires pour qu'ils apparaissent dans votre bibliothèque de ressources.
  • Créer une carte dans MapTool.
  • Placer des Pions (Token) sur une carte et les faire bouger.
  • Modifier le nom, le nom MJ et le label d'un Pion.
  • Modifier la taille d'un pion.
  • Changer l'image d'un pion.
  • Déplacer les pions d'une carte vers une autre.

Si vous ignorez comment faire ces choses, veuillez lire la section Introduction à la création de carte - sinon les informations qui suivent pourraient bien n'avoir aucun sens pour vous.

Enfin, ce guide est principalement dédié au Maître de Jeu (celui qui a le contrôle complet sur tous les pions et les propriétés de la campagne). Les possibilités de modifications des joueurs (ceux qui rejoignent la partie avec le rôle "Player") sont limitées pour tout ce qui se rapporte à la campagne en cours.

Les différents calques

Bien que la plupart des utilisateurs utilisent le terme "pion" ou "token" pour parler des images représentants les personnages et les monstres sur une carte, en réalité, cela peut s'appliquer à n'importe quel objet image déposé sur la carte. La manière dont un pion sera géré dépend du calque de carte sur lequel il est situé. Ces calques sont expliqués plus bas, car ils sont importants pour la compréhension du fonctionnement des pions.

  • Les objets déposés sur le calque Token sont ce que nous appelons communément les pions - ils représentent les personnages, les monstres et les PNJ - les gens et les créatures du jeu.
  • Les objets déposés sur le calque Object sont des images de matériels divers, coffres et autres "choses" dans le monde du jeu - quelque chose que les créatures peuvent manipuler ou utiliser. MapTool les considèrera toujours comme des pions (en fait, n'importe quoi est un pion dans l'esprit étroit de MapTool) mais pour plus de clarté, la plupart des utilisateurs les appellent Objets pour les distinguer des pions représentant les personnages.
  • Les objets déposés sur le calque Background représentent ce qui fait le fond de la carte - murs, falaises, boue, herbe. Ils peuvent être uniques, mais sont plus souvent tamponnés un peu partout sur la carte soit à l'intérieur d'un dessin ou parce que vous utilisez plusieurs copies de la même image ( par exemple, utiliser plusieurs copies d'un mur permet de créer une pièce entière). A cause de cela, de nombreux utilisateurs appellent ces images des tampons.

Le calque caché (Hidden)

Vous aurez remarqué que le calque caché n'a pas été abordé au paragraphe précédent. C'est à cause de son utilité quelque peu différente.

Alors que les calques Token, Object, et Background ont une utilisation très naturelle dans la manière de concevoir le monde -- je suis une personne ou une créature, cet chose là est un objet, et nous sommes entourés par cet arrière-plan -- le calque Hidden représente tout ce que vous ne pouvez pas voir. Dans MapTool, tout ce qui est placé sur ce calque sera visible seulement pour le MJ, jusqu'à ce qu'il décide de le déplacer vers un autre calque.

Généralement, vous voudrez placer des personnages et des objets sur ce calque - il n'y a pas beaucoup de raisons de placer un élément de l'arrière-plan sur le calque caché, bien que je suis sûr que vous trouverez bien deux ou trois bonnes raisons.

Tout cela suffit pour dire que lorsque vous placez un pion sur une carte de MapTool, cela rapporte toujours de savoir sur quel calque vous l'avez mis !

Création d'un nouveau Pion

Créer un nouveau pion est aussi simple que déposer une image depuis votre bibliothèque de ressource sur le calque Token de votre carte (vous pouvez aussi le faire directement depuis l'explorateur Windows). Cependant comment créer d'abord une image adaptée? Il y a plusieurs options.

Télécharger une Image

La communauté d'utilisateur de MapTool a créé une grande quantité d'images de pions disponible pour votre usage. Allez sur le site RPTools Gallery pour voir les centaines d'images de pions déjà téléchargeables.

Créer un pion via TokenTool

Une autre manière de faire consiste à utiliser TokenTool, un programme réalisé par les concepteurs de MapTool pour créer vos propres images de pions rapidement et facilement. Pour cela :

1. Télécharger TokenTool et lancez-le en double-cliquant sur le fichier comportant l'extension .jar (il s'agit d'un fichier "JAR" exécutable qui fonctionne avec l'environnement java).

2. Trouvez une image qui vous convient (attention aux droits d'auteur) et déposez la sur le panneau de gauche de le fenêtre de TokenTool (la partie avec un petit anneau et un fond noir).

3. Quand l'image apparaît, cliquez en maintenant le bouton gauche enfoncé sur votre image puis déplacez la de façon à faire apparaître votre pion à l'intérieur de l'anneau. Vous pouvez avoir un aperçu de ce à quoi votre pion ressemblera dans le coin supérieur droit de la fenêtre TokenTool.

  • Astuce: Vous pouvez utiliser la molette de votre souris ou les boutons de zoom pour ajuster la taille de votre image jusqu'à ce qu'elle ait l'aspect désiré.
  • Astuce: Vous pouvez changer l'aspect, la couleur de la bordure, la taille finale de votre pion et beaucoup d'autres options en utilisant les menus déroulant à droite de la fenêtre TokenTool.

4. Lorsque vous êtes satisfait du résultat, allez dans File > Save Token, et sauvegardez le pion ainsi créé, soit directement dans le répertoire de votre bibliothèque de ressources, soit dans un répertoire que vous avez prévu d'ajouter ultérieurement à celle-ci. Notez bien que le fichier sera sauvegardé au format PNG (ce qui est une bonne chose, puisque ce format gère la transparence ! Ainsi votre pion ne débordera pas du cadre).

5. Retournez dans Maptool pour mettre à jour votre bibliothèque de ressources et vous pourrez voir votre nouveau pion ! Déposez le sur la carte et vous serez prêt à commencer.

Dessinez votre pion vous-même

Vous pouvez créer une image de pion en utilisant un logiciel de dessin et en sauvegardant le fichier au format PNG ou JPG, dans le répertoire de votre bibliothèque de ressources ou à un autre endroit. Le format PNG est recommandé pour les pions car il gère la transparence et présente un meilleur aspect.

Vous pouvez aussi combiner vos propres création avec TokenTool pour obtenir de superbe pion au format approprié.

Modifier un Pion

Modifier un pion signifie changer n'importe laquelle des caractéristiques d'un pion, que cela soit son image, ses noms ou ses paramètres de configuration. Modifier les noms, image et taille d'un pion sont expliqués dans Introduction à la création de carte.

La section suivante traite des différentes options, onglets et listes déroulantes dans la fenêtre Edit Token.

Type de pion

Les pions sont de deux types possibles dans MapTool : PC (PJ) et NPC (PNJ). Les joueurs de jeux de rôles sont déjà familiers avec ceux-ci car ils signifient "Personnage Joueur" et "Personnage Non Joueur", et l'usage le plus courrant pour ces deux types est pour faire la distinction entre les deux groupes au cours d'une partie.

En général, les pions qui appartiennent à vos joueurs ont le type "PC". Ceux qui vous appartiennent devraient avoir le type "NPC".

La boite de dialogue Edit Token

Remarque: Le type d'un pion n'a rien à voir avec qui peut manipuler ce pion ou voir ses propriétés - à l'inverse, ce pouvoir est conféré au owner (propriétaire) ou owners (propriétaires) du pion. En tant que MJ, on considère que vous avez autorité sur tous les pions de la campagne. Voir la section Appartenance, plus bas, pour plus d'information.

Pour changer le type d'un Pion :

1. Double-cliquez sur le Pion pour ouvrir la boite de dialogue Edit Token.

2. Dans le coin supérieur droit, utiliser le menu déroulant pour choisir Pc (PJ) ou Npc (PNJ).

3. Cliquez sur OK.

Notes

L'onglet Notes de la boite de dialogue Edit Token

L'onglet Notes présente deux zones de texte dans lesquelles vous pouvez saisir des remarques à propos du Pion. Ces champs acceptent les balises HTML de base, ainsi vous pouvez mettre ces remarques au format désiré (voir ce site sur les Balises HTML pour plus de détails sur le sujet).

La partie supérieure est consacrée aux notes générales accessible à tous. La partie inférieure (intitulée GM Notes) concerne les notes que seul le MJ peut consulter.

Les Notes sont assez compliquées à utiliser - MapTool dispose d'un mécanisme pour les afficher dans une jolie bulle, mais pour cela, vous avez deux ou trois trucs à faire avant :

  1. Saisissez les informations dans le champ notes du Pion.
  2. Placez le Pion sur le calque Object ou Background
  3. En faisant un clic droit sur le Pion puis en sélectionnant Change To >, Ramenez le sur le calque Token

Maintenant, vous pouvez remarquer que lorsque vous placez le curseur de votre souris au dessus de votre Pion, le curseur se transforme en main. Si vous double-cliquez dessus, au lieu de l'habituelle boite de dialogue Edit Token, vous pouvez admirer une petite bulle dans le coin inférieur gauche de la carte qui affiche vos remarques.

La principale leçon est que -- alors que vous pouvez accéder aux remarques concernant le Pion de différentes manières -- un des usages les plus courant est de placer des notes ou des penses-bêtes sur les Pions et Objets qui se trouveront sur les calques "Object" ou "Background".

Propriétés

L'onglet Propriétés

Comme les Propriétés sont fortement liées à la création et à l'utilisation des Macros des Pions, elles repésentent un sujet à part entière et disposent d'un guide complet. Cette section ne rentrera donc pas profondément dans le détail, mais présentera par contre les informations élémentaires sur le sujet.

N'importe quel Pion déposé sur le calque Token d'une carte MapTool gagne automatiquement un ensemble de propriétés, qui peut typiquement être des valeurs, des caractéristiques ou des attributs (vous savez les chiffres sur une feuille de personnage). En effet, chaque Pion emporte avec lui sa feuille de personnage intégrée. En langage de programmation, les propriétés peuvent être assimilées à des variables qui peuvent être de différents types et utilisées ultérieurement par des Macros.

  • Remarque: bien que la plupart des gens se réfèrent aux propriétés du Pion, les propriétés visibles dans la fenêtre de dialogue "Edit Token" concernent uniquement les propriétés qui ont été établies pour la campagne en cours.

Quand vous cliquez sur l'onglet Macros dans la fenêtre de dialogue "Edit Token", vous voyez une liste de propriétés actuellement utilisées dans la campagne. Si vous ouvrez une nouvelle campagne (ou simplement si vous démarrez MapTool), vous aurez les propriétés par défaut, ce qui ressemble à :

  • Strength
  • Dexterity
  • Constitution
  • Intelligence
  • Wisdom
  • Charisma
  • HP
  • AC
  • Defense
  • Movement
  • Elevation
  • Description

Pour la suite, les exemples fournis utiliseront les propriétés de la liste précédente.

La liste de propriété que vous voyez se trouve dans une table, avec le nom de la propriété à gauche, et une case vide à droite. Dans cet espace, vous pouvez saisir les valeurs que vous souhaitez attribuer à une propriété. Vous pouvez saisir du texte, des nombres et dans certains cas plus complexes, des résultats de macros à la place d'une propriété particulière.

Une fois que vous avez cliqué sur OK, cette propriété se verra attribuer - pour le Pion en question - la valeur que vous avez saisie. Plus tard, si vous écrivez des macros, vous pourrez vous référer à ces propriétés pour réaliser vos calculs ou jets de dés.

Puisque les propriétés représentent un sujet majeur à elles toutes seules, consultez le guide Introduction aux Propriétés pour plus d'information.

État

L'onglet État
Un État a été appliqué sur ce Pion - la petite image rouge est une image d'état superposée à l'image du Pion

L'État est un marqueur visuel qui peut être appliqué à un Pion (typiquement en apparaissant en surimpression sur l'image d'un Pion) qui peut être utilisé comme une sorte de d'indicateur dont vous pourriez avoir besoin en cours de jeu. Par exemple, si vous souhaitez un marqueur pour vous indiquer qu'un Pion de PNJ est mort, vous pouvez lui appliquer l'État "Dead", et quelle que soit l'image que vous avez choisie pour indiquer la mort, elle apparaîtra sur le Pion.

Les États chargés par défaut lorsque vous lancez MapTool sont :

  • Dead
  • Disabled
  • Hidden
  • Prone
  • Incapacitated
  • Other
  • Other 2
  • Other 3
  • Other 4


Barre de santé

Une barre de sante a été appliquée en surimpression sur ce Pion. La barre peut être réglée pour correspondre à différentes quantités à travers des Macros

L'onglet Etat contient aussi des informations pour les barres que les Pions affichent ou peuvent afficher. Ces barres s'affichent en surimpression sur l'image du Pion (au dessus, en dessous ou sur le côté), et peuvent être utilisées pour afficher des informations comme la santé (ou les munitions, la magie, ou tout ce qui peut être perdu ou dépensé).


Macros

Obsolète depuis la version 1.3.b54, l'onglet Macro n'est plus activé. Il contenait à l'origine toutes les macros associées au Pion, mais avec la montée en puissance des capacités des macros, cet onglet est devenu de plus en plus inutile, jusqu'à ce qu'il soit enfin retiré. Il reste présent dans les versions précédentes, alors si vous voulez y jeter un œil...

Dialogues

L'onglet Dialogues

Cet onglet contient la liste des dialogues pré-enregistrés du Pion sélectionné. Vous pouvez l'utiliser pour configurer des phrases, des aphorismes, des cris de batailles ou tout ce que vous pourriez vouloir faire dire à un Pion au cours d'un Chat. Il est composé de deux champs pour chaque objet dialogue :

  • ID: Ce champ est un identifiant court pour le dialogue. L'ID est utilisé en chat en référence au texte complet du dialogue. Cela peut être composé de caractères alphanumériques, aussi vous pouvez utiliser une combinaison de chiffres et de lettres. Toutefois, il ne peut pas contenir d'espace !
  • Speech Text: Il s'agit du texte qui sera affiché dans la fenêtre de Chat en résultat de votre commande.

Pour utiliser un objet dialogue, procéder comme suit :

  1. Selectionnez le Pion à qui vous voulez faire "dire" quelque chose.
  2. Dans la fenêtre de Chat, saisissez /tsay ID, ou ID est remplacé par l'identifiant correspondant au dialogue souhaité. Ainsi si vous désirez que votre Pion hurle "Mort aux gobelins unijambistes !!!", il faudra qu'au préalable, vous ayez saisis dans la fenêtre Speech, un ID (par exemple :hurle1) et le Speech Text souhaité. Ensuite, dans la fenêtre de Chat, saisissez /tsay hurle1 et tout le monde comprendra que vous avez une vieille rancœur à l'égard de cette catégorie de créatures.

Appartenance

L'onglet Appartenance

L'appartenance d'un Pion (ownership) décide qui parmi les joueurs connectés à la partie est autorisé à sélectionner, déplacer ou afficher les informations détaillées d'un Pion donné.

Si vous êtes le propriétaire d'un Pion, vous pouvez le sélectionner, double-cliquer dessus pour l'ouvrir et l'éditer, le déplacer sur la carte. Si vous n'êtes pas le propriétaire d'un pion, vous serez limités à observer ses mouvement sur la carte et les informations que le propriétaire aura rendues publiques -- vous ne pourrez pas le sélectionner, le déplacer ni voir ses propriétés ou sa configuration.

Pour attribuer un propriétaire, ouvrez l'onglet ownership et cocher simplement la case à côté du nom de son nouveau propriétaire. Les noms affichés correspondent aux noms de chaque joueur (y compris celui du MJ) connecté à la partie. Les Pions se "souviennent" du nom de leur précédent propriétaire aussi si vous avez récupéré le Pion via Internet, pensez à mettre à jour son appartenance.

Si vous souhaitez que le Pion soit accessible à plusieurs joueurs, vous pouvez cocher plusieurs noms. Si vous souhaitez que tout le monde puisse y accéder, cochez simplement la case All Players.

Configuration

L'onglet Configuration

Cet onglet contient un certain nombre de réglages qui affecte l'apparence, les mouvements et les interactions d'un Pion avec MapTool.

Forme (Shape)

Les Pions peuvent avoir trois types de forme dans MapTool :

  • Top Down: habituellement dessiné à la main ou créé par logiciel d'infographie, ils montrent des créatures, des objets ou des personnages comme si vous les regardiez de dessus. Choisir ce réglage autorise le Pion à être utilisé comme une figurine et à être tourné lorsque vous faites un clic-droit dessus et que vous choisissez Change Facing (de cette manière, votre figurine peut se tourner et faire face à ses ennemis).
  • Circle: Les Pions circulaires ressemblent aux jetons de poker - le cercle avec l'image représente une créature ou un personnage. Parce qu'il n'ont pas vocation à avoir un aspect réaliste, quand vous utilisez Change Facing, au lieu de tournez l'image - ce qui serait moche - une petite flêche jaune apparaît pour indiquer la direction à laquelle le pion fait face.
  • Square: Les Pions carré fonctionnent comme les Pions circulaires sauf qu'ils sont ... carrés.
Remarque :Quelle que soit la forme et l'apparence de votre Pion, vous pouvez appliquer n'importe quel type des trois formes possibles.

Taille (Size)

Un Pion peut se voir attribuer une taille, ce qui le fera grossir ou rapetisser.

Les tailles disponibles dépendent de la grille de la carte que vous avez réglée et sur laquelle le Pion se trouve. Si vous avez choisi une carte avec une grille (hexagonale ou carrée), vous aurez quand même l'option Free Size (ou taille libre qui vous permet de choisir la taille que vous voulez pour votre Pion) ou parmi certaines tailles allant de Minuscule (Fine) à Colossal (Colossal) (Si vous jouez à D&D, elles vous sont probablement déjà familière).

Si vous n'avez pas mis de grille quand vous avez créé la carte, vous pourrez choisir un facteur d'échelle allant de -11 à +20.

Propriétés (Properties)

Ce champ vous permet de choisir parmi les jeux de propriétés disponibles pour votre campagne auquel votre Pion se rapporte. Le concepteur de la campagne peut développer plusieurs jeux différents pour être utilisés par des Pions différents (par exemple un jeu pour les PJ, un pour les PNJ). Ce menu déroulant vous permet de choisir lequel vous voulez utiliser.

Vision

Ce champ vous permet de choisir le type de vision le Pion possède. Les différents réglages de la vision autorisent le MJ à simuler l'obscurité, la lumière, les objets cachés et les ennemis camouflés.

Coller à la grille (Snap to Grid)

Cette case à cocher indique simplement si le Pion doit coller à la grille existante lorsqu'il est déplacé. Cette case décochée, le Pion ne tiendra pas compte de la grille lorsqu'il sera déplacé sur la carte.

Visible pour les Joueurs (Visible to Players)

Cette case à cocher vous permet de rendre un Pion invisible au joueur - lorsqu'elle est cochée, aucun joueur connecté ne peut voir ou interagir avec d'une quelconque manière.

Disposition, Portrait et Présentation (Layout, Portrait and Handout)

Ces trois espaces traitent de l'apparence visuelle du Pion :

  • Layout: Montre comment le Pion apparaîtra sur la carte. Vous pouvez agir dessus pour ajuster l'image à la grille (position et taille).
  • Portrait: Il s'agit d'une image séparée qui apparaît dans le coin gauche de la carte quand vous passez la souris au dessus du Pion.
  • Handout: Vous permet d'afficher une autre image qui apparaît lorsque vous faites un clic-droit sur le Pion et que vous choisissez Show Handout.

Languages:  English  • español  • français  • italiano  • 日本語

{{#customtitle:Introduction à la gestion des pions|Introduction à la gestion des pions}}