Introduction to Vision Blocking/fr

From RPTools Wiki
Jump to navigationJump to search

Languages:  English  • español  • français  • 日本語

BEGINNER
THIS IS A BEGINNER ARTICLE


Note de traduction : Le blocage de vision, ou obstruction, s'exprime en anglais Vision Blocking Layer, d'où l'acronyme VBL qui est utilisé. Vous pourrez croiser la traduction «calque de blocage de vision» (CBL). Toutefois, comme les forums sont majoritairement en anglais, l'acroynme VBL est utilisé dans cet article.

Blocage de vision

Dans MapTool, les pions peuvent disposer de la vue, ce qui laisse le soin au logiciel de modéliser l'éclairement et la vision durant la partie. En d'autres mots, quand vous configurez la vision d'un pion, il peut «voir» les autres pions qui se trouvent sur la carte. De plus, MapTool gère l'éclairage, ce qui permet de restreindre la portée de la vue d'un pion, et le blocage de vision qui permet de définir des obstructions (afin de matérialiser les murs d'un donjon, par exemple).

Ce tutoriel expliquera l'essentiel du système de blocage de vision de MapTool et comment utiliser ses outils (quelques fois appelés outils de topologie) dans le cadre d'un donjon type. Rappelez vous que l'obstruction de vision est intimement liée à la vue, l'éclairage et au brouillard de guerre, donc n'hésitez pas à vous référer à l'introduction aux lumières et à la vision pour voir comment tout cela intéragit !


Avant tout, munissez-vous d'une carte

Donjon type

Pour commencer, nous avons besoin de la carte d'un donjon, de préférence sombre et humide, plein de recoins et tout le reste.

Enfin, on ne va pas se prendre la tête avec un vrai dédale. Conçue à l'aide d'un remarquable ensemble de textures créé par Jonathan Roberts (Torstan sur les forums RPTools), la carte située à droite sera utilisée pour nos exemples.

Activer les outils de blocage de vision (VBL)

Le bouton VBL
Les outils de VBL, une fois que vous avez cliqué sur le bouton VBL

Pour accéder aux outils de blocage de vision (VBL), cliquez sur l'icone en forme «d'œil» dans la barre d'outils de MapTool (cf. capture d'écran de l'œil). C'est alors qu'un nouvel ensemble de boutons va apparaître : ce sont les outils de blocage de vision que vous pouvez utiliser. Si vous laissez votre pointeur de souris au-dessus, une légende apparaîtra. De gauche à droite, vous trouvez :

  • Dessiner une VBL en rectangle plein: cela crée une zone rectangulaire pleine qui bloque la vision. Les pions qui se trouvent à l'extérieur de la zone ne peuvent pas voir ce qui se trouve dedans, ni à travers; les pions qui se trouvent dedans ne voient rien du tout : c'est solide et opaque.
  • Dessiner une VBL en rectangle creux: cela crée un rectangle creux. Si un pion se trouve à l'intérieur, ils verront tout ce qui se trouve à l'intérieur, mais ne pourront pas voir au-delà des bordures. Un pion qui se trouve à l'extérieur ne peut pas voir ce qui se trouve à l'intérieur du rectangle.
  • Dessiner une VBL en ovale plein: identique au rectangle, sauf que c'est un cercle (en réalité, c'est un polygone qui se rapproche d'une cercle, car un véritable cercle requiert trop de ressources).
  • Dessiner une VBL en ovale creux: identique au rectangle, sauf que c'est... un cercle creux.
  • Dessiner une VBL en polygone fermé plein: cela vous permet de dessiner un polygone face par face et le rempli quand vous avez fini; bien sûr en créant un VBL. Pour débuter le polygone, cliquez gauche sur la carte et tracer la première face. Pour y attacher une autre face, cliquez droit et bougez votre souris. Pour finaliser la forme, cliquez gauche.
  • Dessiner une VBL en polygone fermé creux: identique au polygone plein, sauf qu'il est creux.

Bonnes pratiques

Les processus de blocage de vision et de détermination de la vision requierent une utilisation intensive du processeur. Aussi, une surutilisation de ce système ou de formes particulièrement complexes peuvent causer de très mauvaises performances de MapTool (ralentissement, impossibilité de parcourir la carte, etc.). Quelques règles de base :

  1. Utilisez des rectangle autant que faire ce peut - et évitez les zone circulaires et polygonales.
  2. Utilisez les formes pleines autant que possible - cela évite les interstices entre les faces de polygones, qui peuvent être de véritables fléaux en terme de performance. Couvrez plutôt la carte avec un grand rectangle VBL et puis découpez à l'intérieur les zones que les pions peuvent observer.
  3. Utilisez-en le moins possible pour obtenir l'effet désiré - optimisez, soyez efficients !
  4. Il est aussi avisé de définir une frontière de vision sur les bords de la carte sur laquelle vous jouez, car les cartes dans MapTool sont potentiellement inifinies et il serait inutile que MapTool calcule les paramètres de vision en-dehors de l'espace où vous jouez.

Cela évitera d'écrouler les performances. Bien sûr, vous pouvez utiliser les autres types de VBL, mais soyez conscients de la complexité que vous introduisez.

Ajouter les VBL sur la carte

Nous pouvons maintenant ajouter le blocage de vision sur notre carte. Nous allons utiliser la technique recommandée, c'est-à-dire couvrir l'ensemble de la zone par un rectangle plein puis «percer» les zones visibles par les joueurs.

Recouvrir l'ensemble du donjon avec les VBL

Zoom arrière pour une vision globale du donjon
Création d'un rectangle plein sur le donjon
  1. Dézoomez pour voir l'ensemble de la carte.
  2. Cliquez sur «Dessiner une VBL en rectangle plein».
  3. Cliquez gauche pour positionner le coin supérieur gauche de la zone VBL. Ne maintenez pas le bouton enfoncé.
  4. Bougez la souris pour définir la taille de la zone VBL. Vous la verrez se dessiner en rouge translucide en même temps que vous bougez.
  5. Cliquez gauche à nouveau pour définir le coin inférieur droit de la zone VBL. La zone va devenir bleue. Si vous changez de barre d'outil de dessin, la zone bleue va disparaître : elle n'est visible qu'avec la barre d'outil VBL active.
Tout le donjon est couvert par un VBL

Vous venez de couvrir toute la carte en VBL. Si un pion est placé en-dehors de la zone, et dispose de la vue, il ne sera pas capable de voir l'intérieur de la zone que vous venez de tracer.

Percer le donjon avec les zones visibles

Suppression d'une partie de VBL - maintenez Ctrl enfoncé pour coller à la grille.

Nous allons «percer» les salles. Ce procédé est un peu retors et pour conserver l'efficience des VBL, assurez-vous de tracer des lignes droites et ne laissez pas de jour ou de petits bouts de VBL trainer (une astuce est donnée plus loin). Tout d'abord, nous allons tout percer, à l'exception des murs extérieurs dont nous nous occuperons ensuite.

  1. Zommez jusqu'à être à l'aise.
  2. Cliquez sur «Dessiner une VBL en rectangle plein».
  3. Maintenez la touche Maj (Shift) enfoncée et cliquez gauche pour déterminer le coin supérieur gauche de la zone que vous voulez percer. Quand vous bougerez la souris, la zone sera dessinée en blanc translucide (si ce n'est pas le cas, maintenez Maj enfoncée).
  4. Allez jusqu'au coin inférieur droit et cliquez gauche. La zone bleue disparaît alors; vous avez ôté le VBL sur cette zone. Les pions qui s'y trouveraient verraient normalement (jusqu'à croiser du bleu à nouveau, bien sûr !).
  5. Répétez ce procédé pour les autres pièces, tunnels, etc.
Le VBL a disparu dans les salles.

À la fin, vous devriez avoir le donjon en bleu, avec des trous pour chacune de ses salles.

Astuce : si vous maintenez la touche Ctrl enfoncée pendant votre tracé, vous allez vous coller à la grille. C'est très utile pour aligner les VBL. Cette technique a été utilisée sur la carte pour facilement aligner les zones.

Cloisons

Tracer les murs avec Dessiner une VBL en polygone fermé plein.

Il ne reste plus qu'à tracer les cloisons intérieures du donjon. De cette manière, les murs intérieurs du donjon bloqueront la vue des pions.

  1. Zommez sur un mur.
  2. Sélectionnez l'outil Dessiner une VBL en polygone fermé plein.
  3. Maintenez la touche Ctrl enfoncée et cliquez gauche pour placer l'origine de la ligne. Vous devriez commencer la ligne dans un bloc de VBL pour éviter d'introduire des interstices.
  4. Bougez la souris pour tracer votre ligne. Sur la capture d'écran, la ligne est le fin trait rouge dans le cercle jaune; ce dernier a été ajouté à la capture d'écran pour vous aider à repérer facilement l'endroit à regarder, et n'apparaîtra pas sur votre écran).
  5. Cliquez gauche pour déterminer l'extrémité de la droite. La ligne rouge va devenir bleue, indiquant ainsi qu'il y a un VBL sur le mur.
  6. Recommencez l'opération pour tous les murs que vous voulez couvrir.

Blocage de vision et objets

Bon nombre d'objets peuvent obstruer la vision dans un donjon : les portes, les piliers, les gravats, les coffres, etc. Il est possible de placer des VBL n'importe où sur la carte. Toutefois, les VBL ne sont pas liés aux objets. Vous ne pouvez donc pas placer un VBL sur une porte et «l'ouvrir» quand vos joueurs ouvrent la porte. Vous pouvez simuler ce comportement en effaçant la VBL qui couvre la porte. De la même manière, il n'est pas possible de mouvoir un VBL en même temps qu'un objet.

Avec l'expérience, vous verrez ce qui vous satisfait le plus dans la gestion des objets avec les VBL, mais voici quelques astuces :

  • Les portes : si elles sont fermées, tracez une ligne de VBL entre les deux murs qui l'encadre. Quand la porte est ouverte (si elle l'est jamais), vous pouvez tourner l'objet porte pour simuler son ouverture, et effacer la VBL à l'aide de l'outil Dessiner une VBL en rectangle plein (souvenez-vous : il faut maintenir la touche Maj (Shift) enfoncée pour effacer une VBL). N'utilisez pas les outils creux, car vous n'effaceriez que les contours de la forme tracée.
Un «X» dessiné en VBL, souvent utilisé pour les piliers, statues, et autres.
  • Piliers, statues et autres objets verticaux : souvenez-vous que quand vous utilisez un VBL, les pions ne peuvent pas voir à travers du tout (subséquemment, les joueurs ne verront rien qui soit couvert par un VBL). Si vous voulez que les joueurs puissent observer une partie de l'objet, l'astuce consiste à tracer un «X» sur le pilier à l'aide de l'outil de polygone (plutôt que de couvrir tout le pilier avec une zone circulaire ou rectangulaire). Un «X» permet aux joueurs de voir des parties du pilier selon où leur pion se trouve. Cela rend beaucoup mieux ! Si vous regardez la capture d'écran, vous verrez qu'un «X» a été placé sur un des barils.

Limites des VBL

Le système d'obstruction de vision de MapTool permet de simuler ce qu'un personnage peut voir pendant une partie. Cependant, il a ses limites et ne simule pas une vision «complète». Nous avons souligné une limitation précédemment : l'impossibilité de lier un VBL à un objet. Voici d'autres limites (valables pour la version 1.3.b56 de MapTool) :

  • L'obstruction est binaire : On peut tout voir ou ne rien voir du tout. Il n'y a pas de transparence partielle, ou dans un sens uniquement dans MapTool.
  • L'obstruction est totale : Le VBL obstrue toutes les formes de vision, il n'y a aucun type de vision qui permet de passer au travers.
  • L'obstruction n'a pas d'altitude: On ne peut pas spécifier de hauteur à un VBL : on ne voit rien du plus profond des enfers jusqu'au plus haut des cieux ! Il n'y a donc aucun moyen de permettre à des personnages de voir par-delà parce qu'ils sont sufissament grands.


Languages:  English  • español  • français  • 日本語

{{#customtitle:Introduction au blocage de vision|Introduction au blocage de vision}}